Les collines boisées du piedmont

Fait partie du grand ensemble :

Contexte paysager

  • Délimitées au sud par les basses terres et au nord par les Hautes-Laurentides, les collines du piedmont forment un ensemble de buttes et de petites collines boisées ceinturant la vallée lacustre située au nord.
  • Sol gravelo-sableux, d’origine glaciaire, sur un substrat rocheux composé de gneiss.
  • Prédominance de la forêt, avec des poches agricoles situées au niveau de zones de transition entre la plaine et le piedmont.
  • Poches d’habitat autour de lacs (lac Therrien, Saint-Edmond), ou urbanisation linéaire plus ou moins intégrée à la forêt, le long de la route 347.
  • Modes de découverte : auto, sentier de VTT, motoneige.
  • Activités : acériculture, villégiature, récréotourisme (pourvoirie).

Composantes clés

  • Paysage de forêt mixte, de petite échelle : vues cadrées sur les routes.
  • Routes étroites et sinueuses, suivant les ondulations du relief.
  • Affleurements rocheux – Blocs erratiques.
  • Érablières – Cabanes à sucre – Chemins forestiers.
  • Élément de discordance : réseau haute-tension, qui met à nu une bande de territoire.
  • Patrimoine bâti qui se distingue par de petites maisons avec parement en bois, parfois accompagnées de murets en pierre. Ancienne école de rang (ch. du 9e rang York), anciennes granges en bois, ancien moulin à eau.
  • Poches d’agriculture dans les vallons (routes 347 et 349), alternant avec les buttons boisés au niveau des zones de transition entre plaine et piedmont.

Projet :

Étude de caractérisation et d'évaluation des paysages

Auteur :

Ici et là - COOP d'aménagement

Année :

2014

Type de caractérisation :

Unité de paysage

Municipalités :

  • Saint-Barthélemy
  • Saint-Cuthbert
  • Mandeville
  • Saint-Didace
  • Saint-Gabriel-de-Brandon

Carte