Les Îles de l’aval

Fait partie du grand ensemble :

Contexte paysager

  • Non desservies par le réseau routier, accessibles uniquement par voie d’eau, les îles de l’aval ou « les basses îles » correspondent au groupe d’îles situées en aval, à l’entrée du lac Saint-Pierre.
  • Altitude plus basse que dans la partie amont des îles (unité de paysage des îles de l’amont), à l’origine d’inondations au printemps.
  • Prédominance de la forêt et des zones humides.
  • Activités : pêche et chasse (présence de 2 pourvoiries), agriculture (Commune de l’île-Dupas), villégiature.
  • Présence de propriétés publiques et privées à statut de conservation.

Composantes clés

  • Caractère naturel et sauvage : faible présence humaine, omniprésence.
  • De l’eau et des milieux humides :
    • Baies, chenaux et rigolets aux formes mouvantes selon les variations de niveau d’eau;
    • Diversité de milieux humides, des herbiers aux marécages.
  • Horizontalité et immensité à la pointe de l’île à l’Aigle qui contraste avec l’échelle plus intime de petits chenaux.
  • Bandes riveraines d’érables et de saules.
  • Motifs liés à l’agriculture : chaland assurant le passage d’une rive à l’autre des tracteurs (îles Madame et Ducharme), granges et remises en bois (Île aux Ours).
  • Motifs liés à l’eau : chalets sur pilotis, quais.
  • Pâturages communaux de l’Île-Dupas.

Projet :

Étude de caractérisation et d'évaluation des paysages

Auteur :

Ici et là - COOP d'aménagement

Année :

2014

Type de caractérisation :

Unité de paysage

Municipalités :

  • La Visitation-de-l'Île-Dupas
  • Saint-Ignace-de-Loyola

Carte