Les îlots agroforestiers

Fait partie du grand ensemble :

Contexte paysager

  • Couvrant la majeure partie du grand ensemble paysager du delta de Lanoraie, cette unité paysagère correspond à l’ensemble d’origine deltaïque formé par des îlots sablonneux cultivés et des bras de tourbière principalement boisés.
  • Un relief globalement plat, avec une microtopographie qui souligne les points bas (petites rivières).
  • Terres moins propices aux grandes cultures que celles de la plaine de Berthier, elles sont mises à profit dès le début du XXe siècle pour la culture du tabac. D’autres cultures spécialisées ont maintenant pris le relais : petits fruits, pommes de terre, horticulture. Les cultures de maïs, orge, soya, sarrasin et lin sont aussi présentes en moindre proportion.
  • VTT, motoneige, chasse, piégeage, ornithologie, randonnée à cheval.
  • Réserve écologique des Tourbières de Lanoraie.

Composantes clés

  • Un paysage à l’ambiance agroforestière, façonné par la cohabitation de l’agriculture et de milieux naturels : alternance des champs ouverts le long des rangs et des milieux humides boisés qui délimitent l’horizon. Il en résulte des vues encadrées et un paysage d’échelle moyenne.
  • Des haies brise-vent perpendiculaires aux rangs, assurant le maintien des sols sensibles à l’érosion éolienne et rythmant le parcours.
  • Les cultures spécialisées et l’agrotourisme associé animent le paysage.
  • Une mosaïque de terres cultivées, moins profondes et plus larges que dans la plaine de Berthier : contexte géographique, héritage de la culture du tabac.
  • Un patrimoine agricole typique : anciennes granges en bois, anciens séchoirs à tabac disposés en groupe, dépendances agricoles à arcades.

Projet :

Étude de caractérisation et d'évaluation des paysages

Auteur :

Ici et là - COOP d'aménagement

Année :

2014

Type de caractérisation :

Unité de paysage

Municipalités :

  • Lanoraie
  • Lavaltrie

Carte