Les types architecturaux

Chaque bâtiment principal visé par le mandat a été associé à un type architectural. Un type architectural regroupe les édifices présentant des caractéristiques volumétriques communes, principalement en ce qui a trait à la forme du toit et au gabarit. On parle donc d’une typologie formelle pour la plupart des types que nous avons identifiés. Dans le cas de la majorité des types, les édifices ont été construits au cours d’une même période. En outre, l’âge est parfois un des critères distinctifs du type. Quelques types architecturaux ont été définis d’après la fonction des bâtiments. C’est notamment le cas de l’architecture conventuelle, publique et des anciennes écoles de rang. Un type architectural ne correspond pas nécessairement à un style architectural.

Toutefois, il y a certains types où l’on peut associer plus facilement un style à un bâtiment. C’est le cas des édifices cubiques d’inspiration Four Square style, ceux de style « Boomtown », de style Prairie, néo Queen Anne ou d’inspiration Arts and Crafts. Mais il s’agit toujours de bâtiments dont l’architecture s’inspire d’un style en particulier.

Certains types architecturaux que nous avons définis ont été largement influencés par un ou des styles, mais ils n’en sont pas de pures applications. Certaines maisons sont souvent d’ailleurs des hybrides, puisque leur architecture a été influencée par plus d’un style et qu’elle est souvent le fruit d’une longue évolution (c’est le cas par exemple de la maison traditionnelle québécoise). D’ailleurs, les résidences au style «pur» sont plutôt rares au Québec en général et dans la MRC de D’Autray en particulier. Un peu plus de vingt types architecturaux ont ainsi été identifiés.

Cinq types sont prédominants :

Notons que les bâtiments secondaires n’ont pas été associés à un type architectural et encore moins à un style.

Les types architecturaux identifiés :

Cet extrait est issu du rapport final MRC de D’Autray / Inventaire du patrimoine bâti.
Pour en savoir plus sur les caractéristiques du patrimoine bâti (document PDF)

Les caractéristiques architecturales distinctives

Le patrimoine de la MRC de D’Autray se démarque par plusieurs composantes distinctives ou utilitaires et par des matériaux qui représentent quelque 300 ans d’histoire de l’architecture et une grande variété de tendances stylistiques.

  • Les revêtements les plus courants
  • Les revêtements de toit les plus caractéristiques
  • Les portes en menuiserie d’assemblage et leur ornementation
  • Les garnitures de rive
  • Les composantes décoratives
  • Les composantes décoratives et utilitaires liées aux galeries, balcons, garde-corps
  • Les fenêtres et les lucarnes
  • Les bâtiments secondaires
Cet extrait est issu du rapport final MRC de D’Autray / Inventaire du patrimoine bâti.
Pour en savoir plus sur les caractéristiques architecturales distinctives (document PDF)