Les bibliothèques livrent!

À la mi-novembre, à la suite de la mise sur pied d’une table d’échanges par la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, les coordonnatrices des bibliothèques du territoire ont participé à une rencontre où idées ont été partagées et projets développés.

Des discussions ont émergé deux initiatives qui seront déployées dans chaque lieu. L’une est en lien avec le projet culturel Pour la suite du geste… rassemblons-nous! et la seconde avec le blogue participatif Le D’Autréen.

Dans les mois à venir, les bibliothèques accueilleront à tour de rôle le Coffre des savoir-faire d’autréens, un ensemble permettant la découverte libre du fléché, du tissage et du gossage de cups. Le coffre contient des textes descriptifs de ces pratiques, des objets témoins et un téléviseur muni d’écouteurs afin de visionner les documentaires réalisés par la norbertoise Iphigénie Marcoux-Fortier.

Dans le but de mettre en valeur le travail et l’expertise des bibliothécaires de la MRC, le Club de lecture du D’Autréen verra le jour. Ayant comme objectif de donner le goût à la lecture, ce club prendra la forme de courtes critiques et de lectures commentées publiées sur le blogue culturel Le D’Autréen, accessible au www.ledautreen.com. Ainsi, les œuvres littéraires ayant plu aux bibliothécaires ou aux usagers seront promues. À terme, il est considéré que le club donne lieu à des rencontres d’auteurs et des rencontres ponctuelles pour discuter des lectures en personne.

« L’expérience s’avère très enrichissante. Nous avons l’occasion d’être au fait de la réalité de chaque bibliothèque, mais aussi d’être informés des bons coups tout en travaillant collectivement sur des projets à rayonnement étendu », a mentionné Mme Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel de la MRC, par la voie d’un communiqué de presse.

Ce projet de table d’échanges des bibliothèques d’autréennes est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *