La reconnaissance de la passation émeut dans D’Autray

Le 5 décembre dernier, plus d’une cinquantaine de participants au projet culturel Pour la suite du geste… rassemblons-nous! et de nombreux élus se sont réunis à la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, lors d’une soirée festive et remplie d’émotions afin de souligner la fin de la première phase de l’initiative.

L’objectif de cette rencontre était de rassembler les apprentis artisans et leurs mentors afin de célébrer et de récompenser leurs efforts et leurs persévérances, mais aussi d’obtenir l’opinion des participants sur ce qui a été accompli jusqu’à présent et de connaître leurs attentes pour la prochaine phase du projet. L’exposition de leurs œuvres, dans le cadre d’un concours, a permis de constater la réussite du projet.

« Tout au long de la soirée, la fierté, la satisfaction et l’émotion étaient palpables, tant pour les transmetteurs de savoir-faire que pour les apprentis. L’impact du projet sur la collectivité est incontestable », a expliqué Mme Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel de la MRC, en réaction à l’activité.

« C’était beau de voir la reconnaissance des apprentis envers leurs mentors pour la passation de leur geste, de leur tradition », a quant à lui exprimé, M. Philippe Jetté, chargé de projet pour la MRC.

À la suite d’une période de votes fort populaire, le compte a mené à un résultat ex æquo pour deux œuvres. Chacune issue des ateliers de gossage de cups présentés à Mandeville. Théo Coutu, âgé de 7 ans, benjamin d’une famille dont tous les membres ont participé aux ateliers, et dont l’arrière-grand-père pratiquait le savoir-faire ainsi que Chantal Hénault, pour sa cup originale prenant la forme d’une main, sont les lauréats du prix Coup de cœur. Une dizaine de prix supplémentaires ont été distribués parmi les artisans apprentis et expérimentés.

« Je souhaite absolument livrer ma gratitude à nos porteurs de savoir-faire, vous qui avez vulgarisé votre expertise assurant ainsi sa transmission et sa pérennité », a mentionné, Mme Jacinthe Brissette, membre du comité culturel de la MRC et conseillère de la municipalité de Lanoraie, avant la remise.

En prélude de l’activité a eu lieu une rencontre du comité de suivi du projet. Ses membres ont effectué un bilan de la première phase et ont exprimé leur vision de la possible suite de l’initiative. D’ici à ce que les décisions soient rendues, la population d’autréenne pourra approfondir ses connaissances sur le fléché, le tissage et le gossage de cups en visitant les bibliothèques du territoire qui accueilleront à tour de rôle le Coffre des savoir-faire d’autréens. De plus, il sera possible d’y consulter les trois documentaires présentant les particularités de ces techniques ancestrales, dont la réalisation a été assurée par la documentariste Iphigénie Marcoux-Fortier, originaire de Saint-Norbert.

Ces capsules audiovisuelles peuvent être consultées en tout temps sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca, au www.culturepatrimoineautray.ca, sur YouTube ou La Fabrique culturelle.

Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel 2017. Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes, assure une collaboration.

Derrière : Jean-Louis Roy, Philippe Jetté, Chantal Hénault, Marie-Julie Asselin
Devant : Théo Coutu

Derrière : Philippe Jetté, Jean-Louis Roy, Gisèle Comeau, Lorraine Gamelin
Devant : Janine Ferland, Madame Comeau, Marie-Berthe Guibault, Hélène Clément, Marie-Julie Asselin