Émilie Charpentier

Photo gagnante


Calme matin d’automne
J’ai eu l’idée de prendre la rivière Mastigouche (qui traverse le village de Mandeville) en photo car c’est un des endroits où j’ai eu le plus de plaisir depuis ma naissance, avec mes amis et ma famille ; je passe la majorité de mon été à y faire du kayak, à me baigner et à pêcher avec mon père et mon frère. Sur ma photo, on peut voir la rivière en automne, tout juste avant les premières neiges, les arbres qui la bordent ainsi qu’un barrage de castor, par un matin brumeux. Au début du 20e siècle, les Mandevillois travaillaient en grande partie le bois et plusieurs moulins à scie étaient situés sur le bord de la rivière, où le bois y était transporté par drave. Les castors profitent eux aussi de la présence de la rivière pour s’établir et fonder leur famille dans le coin. La rivière Mastigouche fait plus de 58,2 km de long. Elle est très importante dans le village d’où notre devise « Nous sommes de lac et de rivières ». Avec le temps, elle est devenue un attrait touristique très important pour le village.

ARTISTE

Émilie Charpentier


Médium :

Photographie - 35 mm

Date d'inauguration :

2019

Page du projet :

LUMEN

EMPLACEMENT


Mandeville
Québec
Voir les oeuvres du projet LUMEN dans l'inventaire du patrimoine.