Lina Savignac

Biographie

Naissance:  

1949-07-21

Comédienne et auteure, Lina Savignac débute au Théâtre collectif des femmes de Saint-Basile-le-Grand. En 1993, elle fonde avec son conjoint le Théâtre de la Montérégie. Outre la présidence du conseil d’administration, la mise en scène, la direction artistique, elle participe à l’écriture d’oeuvres théâtrales jouées au Québec et en France.

En 2004, elle se lance dans les récits de voyage avec Gens du voyage, une expérience de caravaning. À partir de 2006, elle écrit des romans d’époque qui relatent une saga familiale et donnent lieu à une trilogie : Éva, Eugénie et Marguerite (2006), Lili (2007) et Charles (2008). Ses livres, tels L’étranger de l’Île-Dupas (2015) plongent dans l’histoire des années 1940 à 1960.

Depuis 2008, Lina Savignac continue à écrire des chroniques de voyage et de courtes nouvelles et elle co-écrit des livres pour enfants.

Bibliographie

  • Éva, Eugénie et Marguerite, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2006, 417 p.
  • Lili, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2007, 468 p.
  • Charles, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2008, 349 p.
  • Gens du voyage : une expérience de caravaning, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2010, 191 p.
  • La maison sur la grève, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2010, 339 p.
  • L’Irlandais, Tome 1 : Elwin, Beloeil, Éditions La Caboche, 2011
  • L’Irlandais, Tome 2 : Martin, Beloeil, Éditions la Caboche, 2012
  • L’Irlandais, Tome 3 : Les descendants, Beloeil, Éditions de la Caboche, 2013, 272 p.
  • Les petits souliers roses ; La chatte de Jeanne, Beloeil, Éditions La Caboche, Collection La petite Caboche, 2012, 21 p.
  • Rutina, l’ânesse ; Fridolin, l’homme de paille, Beloeil, Éditions La Caboche, Collection La petite Caboche, 2012, 23 p.
  • L’églantine et le chardon, Beloeil, ÉLC, 2014, 201 p.
  • L’étranger de l’île Dupas, Beloeil, Éditions La Caboche, 2015, 318 p.
  • L’étranger de l’île Dupas, Tome 1 : Bertrand, Saint-Bruno-de-Montarville, les Éditions Goélette, 2019, 244 p.
  • L’étranger de l’île Dupas, Tome 2 : Thomas, Saint-Bruno-de-Montarville, les Éditions Goélette, 2019, 217 p.